C KDO ! / ENTREPRENARIAT

Pour une rentrée créative, inspirante et assumée !

09.05.19

C’est dit ! Et même écrit ! Cette année, je cogiterai moins et je tenterai d’agir plus ! Tel est mon dicton de l’année. Oui car en fait j’en ai un peu marre d’avoir cette sensation constante d’avoir 1000 idées, 1000 envies et finalement, de ne jamais prendre le temps d’aller au bout.
La faute à quoi ? la faute à qui ? Houlà, trop long à débattre mais voici mes actions :

Cibler ses envies

Et oui, ça parait complètement bateau mais c’est souvent les choses les plus simples qu’on remet à plus tard.
On différencie bien #envie et #besoin. C’est important ! Alors, on pense vraiment à ce qui nous ferait plaisir avant de penser à ce qui serait bien de faire. Exemple, j’ai envie de faire plus de sport. Je dois garder la ligne. Oui, on en vient sensiblement au même résultat mais peut-être qu’on sera plus motivé lorsque c’est un plaisir. Vous voyez la nuance ? Sinon, c’est pas trés grave.
Alors, on prend rendez-vous avec soi-même pour dresser la liste de nos envies.

  • The D-day, on se muni d’un carnet, d’un stylo et d’une bonne tasse de thé ou de café.
  • On dresse la liste de ces choses importantes à faire pour Nous ! Oui, Nous j’insiste. On n’est pas là en train de faire sa Todo liste de courses hebdomadaires ou de prise de rendez-vous médicaux pour les enfants hein ?! Oui, c’est certes importantes mais hors sujet pour le moment… Pfff, je sais, je sais. Donc, ça peut être : Faire trois séances de sport dans la semaine. Et sinon, déjà une ça serait pas si mal. Ne plus avoir mal au dos de manière chronique. Mettre en place The newsletter pour mon activité professionnelle dont je parle depuis si longtemps. Rencontrer plus de monde. Mettre en place des workshops. Lancer ma marque créative. S’écouter et davantage y aller au feeling. Organiser au minimum 1 déjeuner par semaine, même 2 tiens pourquoi pas ! etc.
  • Si besoin, on sépare la liste en deux parties, l’une pour notre perso et l’autre pour notre pro. Ensuite, on tâche de ne pas dépasser la page ! Et oui car déjà que les journées sont courtes, l’objectif n’est pas de se noyer davantage je vous rassure.

Lister ses besoins

Maintenant qu’on a écrit ces choses si importantes à nos yeux, on les confronte à ce dont nous avons réellement besoin pour vivre, pour se sentir mieux, pour justement se faire plaisir…

On poursuit alors ce rendez-vous avec soi-même et on ouvre une seconde page.

  • On peut changer de couleur de stylo si l’envie nous en dit et on se reprend un thé ou un café (attention quand même à la surdose »éines » #uneinfusioncestbienaussi).
  • On écrit alors ces choses importantes et essentielles à notre quotidien aujourd’hui. Attention, toujours pas de séance d’orthophonie pour notre fille ou de nouveau sèche-linge pour la maison. Quoique, le sèche-linge, ça peut vraiment nous rendre la vie plus facile. En gros, on pense à ce qui est nécessaire pour notre accomplissement à nous, personnel et professionnel. Alors oui c’est trés large mais au moins ça nous oblige à creuser. Donc, ça peut être :  Régler une addiction (tabac, sucre, tout est possible). trouver du temps pour soi. Changer d’ordinateur. Se former à Photoshop. Trouver de nouveaux clients. Terminer son site internet. Bla bla bla. Augmenter ses revenus mensuels. Diminuer ses dépenses. etc.
  • On sépare également en deux colonnes pour bien différencier le pro du perso. C’est mieux en effet pour ne pas s’emmêler les pinceaux. Déjà que…

Prioriser ses actions !

Maintenant qu’on a écrit ces choses si importantes, on se rappelle qu’on est un humain et pas un robo. On se rappelle également qu’il y a bien 24h et non 72h dans une journée. Et si seulement…
On repense à pourquoi on fait cet exercice. Ah oui, mais lequel déjà ? Celui de sa rentrée créative, inspirante et assumée pour enfin agir plutôt que de penser pardi ! Remember ?!

On peut enfin mettre la touche finale à ce rendez-vous avec soi-même en se munissant d’un surligneur, d’une troisième couleur de stylo si ça nous chante et d’une autre boisson selon l’envie. Vu l’heure qu’il doit être, oui, le cocktail ou un petit verre de vin est une option ! Attention l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et nos neurones évidemment !

  • On surligne ce qui nous semble prioritaire et/ou réalisable sur septembre. Disons maximum 5/6 envies et besoins. Plutôt pro ou perso ?! Ou un peu des deux. C’est à chacun de mettre le curseur là ou c’est le mieux pour lui. Pour ma part, ça serait 2 priorités perso et 4 pro.
  • Pour que ça soit vraiment efficace, on se note ses objectifs du mois et on tache de s’accorder du temps dans nos semaines pour le faire. Une petite par ci, une petite demie-heure par là, c’est certain qu’on peut tous le faire si nous l’avons programmé !
  • Surtout, le plus important est de redémarrer en douceur et de garder en tête qu’il est important d’y aller petit à petit et de remplir un objectif après l’autre. C’est ce que je fais aujourd’hui avec cet article par exemple. J’aime écrire, c’est aussi important de le faire pour le labo CCB, donc je le programme. Gagnant-Gagnant !

3 articles sympas pour une rentrée #libéréedélivrée

Et ça c’est cadeau !

Et surtout, rêvez, kiffez et osez !

Morgane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *